+229 95152535| contact@sinapi-redaction.com

Atropos Blog

Comment obtenir un meilleur classement sur Google ?

Rédaction web Pas de commentaire 26 juillet 2018

Votre objectif en créant un site web est sûrement d’offrir une meilleure visibilité à votre entreprise. Mais pour que ce but soit atteint, votre site doit recevoir une bonne audience. Ceci n’est possible que s’il obtient un bon classement sur les moteurs de recherche, principalement celui de Google. Ce moteur de recherche dispose d’un algorithme qui lui permet de déterminer les sites web qui reçoivent le plus de visites et sur lesquels les internautes passent le plus de temps.

Si vous souhaitez figurer en première page, lors des recherches sur Google, il est important de prendre en compte certains critères de rédaction. Dans cet article, je vous donne les astuces pour y arriver.

Pourquoi rester en première page sur Google ?

Lors de leurs recherches, peu d’internautes s’intéressent à la deuxième page de résultats proposée par Google. La plupart d’entre eux se contentent de survoler les résultats proposés sur la première page. A partir de la troisième page, vous êtes carrément invisible. Si au bout de quelques secondes de lecture, ils ne trouvent pas ce qu’ils cherchent, ils font un retour vers la barre de recherche pour entrer leur thème reformulé.

Aussi, si vous mettez en ligne un article web et que chaque internaute qui y passe n’y consacre pas plus de 5 secondes, votre site risque d’obtenir un mauvais classement sur Google. Le moyen de remédier à cela : l’optimisation de vos textes.

Comment optimiser son site ?

L’optimisation du site passe par l’insertion de mots-clés percutants dans son contenu rédactionnel. Il ne s’agit nullement d’inventer des mots-clés à tort et travers. Chaque mot-clé a un impact spécifique et il est important qu’il soit minutieusement choisi. Il existe plusieurs méthodes et moyens pour trouver les bons mots-clés et il ne faut pas hésiter à les exploiter.

Trouver les bons mots-clés

Pour trouver le bon mot-clé, vous devez vous mettre à la place du client. La première question que vous devez vous poser : qu’est-ce que je taperais dans la barre de recherche?

Par exemple si vous recherchez un téléviseur 4K, comment procèderiez-vous ? Écrirez-vous « meilleur téléviseur » ou « meilleure  » dans la barre de recherche? En fonction de la réponse, vous obtenez votre mot-clé.

Mais il existe encore un moyen d’être parfaitement sûr de la fiabilité de vos mots-clés. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités.

  • Vous pouvez par exemple commencer en créant un compte sur Google AdWords. Ensuite, vous dressez une liste de mots-clés que vous insérez sur le site pour vous assurer qu’ils sont fréquemment utilisés dans les moteurs de recherche.
  • Google Adwords possède également un générateur de mots-clés qui vous permet de trouver une liste de mots très variés que vous pouvez utiliser sur votre site.
  • Le site d’optimisation 1.FR est également une bonne alternative. Mais évidemment, l’accès est assujetti à la création d’un compte payant.

Comment utiliser les mots-clés

Il ne s’agit pas de truffer son texte ou son site de mots-clés. Il faut également savoir les placer pour obtenir l’impact escompté.

Commencez l’utilisation de ces mots dans l’URL. Ils doivent donc figurer dans l’adresse qui conduit à votre site. Ils doivent également figurer dans la métadescription du contenu de votre article ou de ce que votre site propose.

Les mots-clés doivent ensuite figurer sur chaque page de texte. Le minimum de mots-clés recommandé par les sites d’optimisation pour un article de 800 mots est de 15 à 25 mots. En dessous de ces nombres, votre texte peut s’avérer excellent sur la forme et insuffisant sur le fond. Ses chances de retenir un internaute seront donc limitées. Mais, l’utilisation de bons mots-clés ne suffit pas pour que votre site bénéficie d’un bon classement par l’algorithme de Google. Les titres (H2) ont également leur rôle.

Créer des titres accrocheurs

Le titre est le premier élément qu’un lecteur a sous les yeux lorsqu’il se retrouve en face de votre article. C’est lui qui déterminera s’il continuera à lire la suite, ou s’il quittera simplement le site. Ainsi le titre doit être accrocheur, de façon à attiser la curiosité du lecteur. Évitez les H2 passe-partout ou platoniques.

Par exemple, les H2 du type : le meilleur, la meilleure… sont assez courants, mais pas aussi efficaces qu’un titre qui présente directement une caractéristique particulière de l’article.

Par exemple pour vendre une tondeuse électrique :

  1. La tondeuse … est la meilleure sur le marché.
  2. La tondeuse … performante et économique

Le titre numéro 2 est plus accrocheur, car n’importe quel site peut prétendre que son produit est le meilleur. Mais une tondeuse électrique qui ne fait pas exploser la facture électrique, ça, c’est intéressant.

Après avoir trouvé vos titres, vous devez penser au contenu de l’article.

Écrire un article captivant

Le contenu de l’article doit mettre en avant ce que vous proposez, ce qui vous distingue de la concurrence.

Lorsqu’un client achète un produit, il veut savoir s’il existe un service après-vente qu’il pourra contacter en cas de problème. Aussi, si votre site propose une politique de retour avantageuse, vos rédacteurs web doivent le mentionner dans leurs écrits.

Le style de langue est aussi très important, et ceci, quel que soit le public visé :

  • L’argot est strictement proscrit. Ne dites pas « truc », pour désigner un objet ou une chose.
  • Aucun internaute n’a envie d’aller consulter un dictionnaire avant de comprendre ce qu’il lit. Écrivez donc dans un langage clair et concis.
  • N’oubliez pas d’utiliser les termes techniques pour les produits uniquement destinés aux professionnels.
  • Allez droit au but. Vous devez éviter de verser dans du verbiage inutile.
  • Évitez les fautes d’orthographe !
  • Misez sur la proximité. Votre potentiel futur client doit sentir qu’il est important pour vous. Ne vous contentez donc pas de faire de la publicité platonique.

En rédaction web, la qualité de l’article est aussi importante pour la visibilité du site que pour la popularité du rédacteur. C’est cette qualité qui déterminera le nombre d’audiences qu’obtiendra cet article, mais également son classement sur les moteurs de recherche. Mais il ne faut pas oublier que le texte est destiné aux internautes et non pas au moteur de recherche. Il doit donc rester humain et chaleureux. L’avantage de la rédaction web est que l’on peut modifier son article à tout moment. Suivez donc de près les résultats obtenus par votre publication et apportez des modifications s’il le faut.

Écrit par: Luc José A.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *